Le Forum de l'Etudiant Marocain


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Initiative Royale pour le développement humain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adnane
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Orlando, FL. USA
Date d'inscription : 16/12/2004

MessageSujet: Initiative Royale pour le développement humain   Dim 22 Mai à 14:25

SM le Roi Mohammed VI a annoncé, mercredi, le lancement d'une " Initiative Nationale pour le Développement Humain ", qui illustre le souci du Souverain de répondre aux aspirations du peuple marocain, et qui s'inscrit dans le cadre du projet sociétal initié par le Souverain depuis son accession au glorieux Trône Alaouite.

Dans un discours à la Nation, SM le Roi a souligné que cette Initiative part de "quatre points de repère principaux, qui en constituent le bien-fondé et la philosophie d'action".

En premier lieu, l'Initiative part des données objectives qui " montrent que de larges franges de la population marocaine vivent dans des conditions difficiles et parfois dans une situation de pauvreté et de marginalisation, qui est incompatible avec les conditions d'une vie digne et décente " que le Souverain souhaite pour les citoyens.

L'Initiative Royale " procède, en second lieu, d'une conviction selon laquelle la mise à niveau sociale ( ) ne peut relever de l'assistance ponctuelle ou de l'action caritative spontanée ou encore d'un devoir éthique ou d'un acquit de conscience".

Le troisième point de repère de l'Initiative est lié au choix de SM le Roi pour l'ouverture sur le monde, eu égard aux "défis et vulnérabilités qui fragilisent nos liens sociaux et territoriaux et véhiculent des standards de consommation, des modes de vie et des schémas de pensée envahissants ".

L'Initiative part, en quatrième lieu, des leçons tirées de " nos expériences passées et des modèles ayant fait leurs preuves dans certains pays, en matière de lutte contre la pauvreté et l'exclusion", note SM le Roi Le Souverain relève que "ces expériences montrent que ce défi ne saurait être relevé que par une définition rigoureuse des objectifs et une mobilisation générale en vue de leur réalisation".

" Partant de ces atouts, de ces référentiels et des enseignements tirés des expériences passées, ajoute SM le Roi, l'Initiative que nous lançons aujourd'hui doit se décliner sous le signe de la citoyenneté réelle et agissante, et procéder d'une démarche résolument novatrice", soulignant que trois axes principaux ont été fixés pour la méthodologie d'action.

Il s'agit, précise le Souverain, de s'attaquer au " déficit social dont pâtissent les quartiers urbains pauvres et les communes rurales les plus démunies ", notamment par " l'élargissement de l'accès aux équipements et services sociaux de base ", de promouvoir "les activités génératrices de revenus stables et d'emplois, tout en adoptant une action plus imaginative et plus résolue en direction du secteur informel ", et de "venir en aide aux personnes en grande vulnérabilité, ou à besoins spécifiques, pour leur permettre de s'affranchir du joug de la précarité".

Pour réaliser ces objectifs, poursuit SM le Roi, " il a été jugé pertinent d'adopter des critères objectifs d'urgence pour déterminer les bénéficiaires à titre prioritaire ".

Ainsi, le Souverain a annoncé que, " dans une première étape de son lancement, l'Initiative ciblera le renforcement de la mise à niveau sociale de 360 communes parmi les plus pauvres du monde rural, et de 250 quartiers pauvres, en milieu urbain et périurbain, médinas anciennes et bidonvilles".

" Elle visera, également et de manière progressive, la mise à niveau tant des capacités que de la qualité des centres d'accueil existants, ou la création de nouveaux centres spécialisés, à même d'accueillir et de venir en aide aux personnes en situation de grande précarité", affirme le Souverain.
SM le Roi a fixé un échéancier pour la mise en uvre de l'Initiative en l'échelonnant sur le court, le moyen et le long terme.

Devoir de solidarité

Sur le court terme, le Souverain a chargé le Premier ministre de veiller à ce que le " Gouvernement s'attelle à donner corps à cette nouvelle Initiative, dans sa première phase, sous forme de programmes et de projets intégrés et tangibles sur le terrain ".

Sur le moyen terme, SM le Roi exhorte " la classe politique, dans la perspective des échéances partisanes et électorales à l'horizon de 2007, d'inscrire au c ur de ses préoccupations l'élaboration de projets concrets ", le but étant de donner corps à cette Initiative.
Sur le long terme, le Souverain a exprimé Son ambition, qui est aussi celle du peuple, de "hisser les indices de développement humain dans notre chère patrie à un niveau comparable à celui des pays développés ".

Soulignant le caractère national et global de cette Initiative, SM le Roi a donné ses Hautes instructions au Premier ministre pour qu'il la soumette au Parlement dans le cadre d'une séance spéciale, afin qu'elle recueille tout l'appui qu'elle requiert.
Le Souverain a également appelé le gouvernement à " adopter une démarche d'écoute et de concertation avec toutes les forces vives de la Nation ", et un plan d'action fondé sur les principes de bonne gouvernance.

Sur le plan du financement, SM le Roi a décidé que l'Initiative " soit adossée à des ressources pérennes et d'un niveau substantiel, inscrites au budget général de l'Etat ", soulignant " la nécessité de mettre fin aux palliatifs et aux demi-mesures qui sont aussi stériles qu'éphémères".

Le financement de l'Initiative doit également être " déployé selon un mécanisme financier spécifique apte à garantir, outre la viabilité des ressources, un assouplissement efficient des procédures de mise en uvre ".
Le Souverain a tenu à souligner que "l'Initiative nationale pour le développement humain n'est ni un projet ponctuel, ni un programme conjoncturel de circonstance ", mais qu'il s'agit plutôt d' "un chantier de règne, ouvert en permanence".

SM le Roi a également insisté sur le fait qu'"il ne s'agit pas non plus d'un changement de cap ou d'une remise en cause de l'échelle des priorités ", mettant l'accent sur "la permanence des combats que nous menons dans les domaines de la mise à niveau du capital humain, du renforcement de la compétitivité de l'économie nationale, et de la promotion de l'investissement".

Le Souverain a, à cet égard, souligné "le rôle déterminant de la mise en oeuvre optimale de la réforme du système d'éducation et de formation en tant que levier capital de mobilité et d'intégration sociales, ainsi que le besoin pour notre pays de disposer d'une stratégie d'action maîtrisée à long terme par un développement rural effectif".

Réitérant le " devoir de solidarité à l'égard du monde rural ", le Souverain a exhorté le gouvernement à " prendre les mesures d'urgence qui s'imposent pour surmonter la conjoncture actuelle "..SM le Roi a fixé une période de trois ans " pour faire l'évaluation des résultats de cette initiative ", appelant à l'adhésion et à la mobilisation de tous, dans un esprit de sacrifice et d'abnégation.

http://www.menara.ma/infos/includes/detail.asp?lmodule=maroc&article_id=5240


WWW.MENARA.MA du 18/05/2005

NDM: Espérons que d'ici 3 ans le problèeme du chomage que connait notre pays s'effacera une fois pour toute!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Initiative Royale pour le développement humain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques clés pratiques pour le développement spirituel
» disparition du mot "race" pour designer un etre humain
» Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?
» Pouvoirs du CdE, sondage des parents et Fondation pour l'Ecole (=association pour le développement du privé hors contrat)
» Soldat payé pour TUER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de l'Etudiant Marocain :: Tribunes :: Actualités ...-
Sauter vers: